L’EAU: veritable support d’information

L’eau compose 70% du poids total du corps humain. 

C’est l’élément de survie principale et le fondement sur lequel se base la vie sur Terre. 

Ce liquide est le composant des membranes cellulaires. Sa qualité et sa bonne assimilation déterminent la santé de nos cellules.

Unknown.jpeg

Les cellules de notre corps sont en communication les une avec les autres. 

Des études démontrent que des échanges électromagnétiques s’opèrent entre les molécules et favorisent cette communication. 

Ces échanges sont plus ou moins bons selon la façon que l’on a de se nourrir et surtout de s’hydrater.

  • Marcel Violet, ingénieur et inventeur français,  a démontré empiriquement qu’une eau biodynamisée, prise sur une longue période,  pouvait à elle seule réduire et améliorer différentes pathologies. 

 

  • Jacques Benveniste, médecin biologiste français, au cours de ses expérience sur les allergènes, découvre qu’un allergène avec une forte dilution faisait tout de même réagir les cellules. 

L’eau avait conservé l’empreinte, la mémoire de l’allergène et transmettait l’information reçue.

  • Le Professeur Luc Montagnier, prix Nobel de médecine 2008, a travaillé ultérieurement dans ce domaine et a mis en avant la thèse que l’ADN est capable de se régénérer à partir d’eau pure informée par des signaux électromagnétiques.

 

  • Le Professeur Marc Henry, chimiste, s’est intéressée aussi aux travaux de Jacques Benveniste.

Il a découvert la chimie supramoléculaire de jean-Marie Lehn, qui repose essentiellement sur des liaisons faibles entre les atomes.

« Dans la biologie, explique-t-il, tout est affaire de liaisons faibles via l’hydrogène. En découvrant cette chimie, ça a fait tilt : le point commun, c’était l’eau ! Et pas seulement comme solvant, car l’eau a des propriétés structurantes en elle-même quand on la met avec des composés biologiques. »

Suite à la lecture d’un papier de trois chercheurs italiens sur l’eau comme laser hydrique, le professeur Marc Henry s’est penchée sur la question et a étudié le fait que « Les molécules d’eau peuvent former un “domaine de cohérence” au niveau nanométrique. ». Ces domaines de cohérence peuvent absorber de l’énergie électromagnétique et chacun va se comporter comme un support d’information. « Cela veut dire qu’on peut désinformer et réinformer l’eau… »

  • Des chercheurs américains ont analysés l’eau des cellules saines et celle des cellules malades: elles n’ont pas la même structure.

Ainsi une eau polluée n’a pas la même structure qu’une eau pure.

images-1.jpeg

 

  • Masaru Emoto, docteur en médecine alternative, découvre que les cristaux d’eau n’ont pas la même forme selon leur lieu de provenance. 

Il démontre avec un série de clichés photos que:

 la seule force de l’intention peut modifier la structure de l’eau!

Un émotion traverse l’eau et la modifie. Cette eau modifiée transmettra l’information reçue aux autres molécules d’eau. Si nous buvons cette eau l’information sera transmise aux liquides qui composent notre corps.

L’homéopathie utilise ce mécanisme de transmission d’information et de dynamisation depuis bien longtemps. Les effets de cette technique sont visibles  et prouvées empiriquement. 

Aujourd’hui grâce aux nouvelles avancées scientifiques et l’ouverture vers la discipline quantique on a commencé à pouvoir démontrer scientifiquement ce que les homéopathes savent depuis longtemps: 

la transmission d’un information se fait aussi sur un plan énergétique et le vecteur de cette transmission est l’eau.


 

Soyons bienveillant avec l’eau, consommons-la en conscience et en soignant nos intentions… elle nous le rendra bien!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s